Résidence

Serge Aimé Coulibaly

Du 31 janvier au 5 février

Avec Kalakuta Republik, Serge Aimé Coulibaly souhaite créer une pièce engagée qui va réveiller nos cœurs et nos consciences.

Le chorégraphe d’origine burkinabè s’inspire de la vie sulfureuse de Fela Kuti, chanteur, saxophoniste et homme d’orchestre nigérian. Cet artiste engagé a passé sa vie à combattre la corruption du pouvoir et des multinationales installées dans son pays. Kalakuta Republik traduira cette urgence sur scène par une danse sensuelle et virtuose et des chants inspirés par la musique de ce personnage légendaire.

Avant la création du spectacle à la Maison de la danse en mars 2017, le musée des Confluences vibrera donc à l’occasion de cette résidence aux sons de l’afrobeat, une synthèse entre le jazz, le funk et la musique traditionnelle nigériane !
Une occasion unique de découvrir le processus de création d’une pièce haute en couleurs, qui pose de manière cruciale la question de l’engagement de l’artiste et notre ouverture à toutes les différences.


En partenariat avec la Maison de la danse.

Musée des Confluences

  • Pris peu avant la Seconde Guerre Mondiale les Autochromes offrenthellip
  • Nos quipes viennent de finaliser le montage dun narval issuhellip
  • Les Touaregs affectionnent particulirement les figures gomtriques carrs triangles losangeshellip
  • Infos pratiques Aujourdhui le muse est ouvert de 10h hellip
  • Repost emiliemaugerphoto getrepost  UpsideDown 13 upsidedown architecture architecturephotography graphichellip

Instagram